04.09.2012
energie du futur

Énergie du futur

L’effondrement de l’Union soviétique a modifié le paysage politique et économique de l’Europe et de l’Asie. Certaines des anciennes républiques soviétiques, telles que le Kazakhstan, sont finalement devenues des acteurs majeurs du marché mondial de l’énergie, de plus en plus concurrentiel, 20 ans après la chute du bloc soviétique.

Grâce à ses immenses réserves de pétrole et de gaz naturel, le Kazakhstan a connu d’importantes avancées économiques depuis son indépendance vis-à-vis de l’Union soviétique. Le plus grand pays enclavé de la planète recèle, sur son territoire, non seulement la deuxième plus grande réserve de pétrole (selon la EIA, l’Agence américaine pour l’information sur l’énergie, les réserves de pétrole détenues par le Kazakhstan s’élèveraient à 30 milliards de barils minimum), mais dispose également de la deuxième industrie d’extraction la plus productive des anciennes républiques soviétiques, après la Russie (production de 1,54 million de barils par jour en 2009).

De toute évidence, le secteur du pétrole et du gaz, dominé par la Compagnie nationale de pétrole du Kazakhstan et KazTransOil, est le moteur de la relance économique du Kazakhstan, dont la capitale expose fièrement les résultats d’extraction. Capitale du Kazakhstan depuis 1997, Astana se targue d’un certain nombre de merveilles architecturales saisissantes, notamment la tour Bayterek, Khan Shatyr dont la structure ressemble à une yourte kazakh traditionnelle, la Pyramide de la paix et le Kazakhstan Central Concert Hall. Surtout, cette nouvelle prospérité économique a permis de créer un environnement politique et juridique stable qui ne cesse d’attirer des investisseurs étrangers. Par voie de conséquence, de grandes entreprises mondiales d’exploration et de production de pétrole et de gaz telles que Baker Hughes, Chevron, Total, ExxonMobil, BG Group, Shell, ENI et ConocoPhillips ont développé des activités de premier ordre dans le pays et ont investi dans l’exploration de pétrole et de gaz des nombreux gisements du pays ainsi que des réserves jusqu’alors encore inexplorées. Si les gisements tels que Tengiz, Karachaganak, Aktobe, Mangistau, Kumkol, Uzen et Kashagan produisent les volumes escomptés lors des études initiales, le Kazakhstan pourrait rapidement se classer parmi les cinq plus grands producteurs de pétrole mondiaux et devenir, dans les dix années à venir, l’un des principaux exportateurs mondiaux de pétrole.

Le climat international ainsi que la croissance rapide du secteur pétrolier et gazier au Kazakhstan ont, naturellement, provoqué une demande importante de services linguistiques spécifiques à ce segment industriel. Néanmoins, la traduction liée au secteur industriel complexe de l’énergie compte parmi les plus ardues, sachant qu’elle nécessite des traducteurs industriels spécialisés dotés d’une excellente formation et maîtrisant un vocabulaire hautement spécialisé.
En outre, les traductions relevant de l’industrie pétrolière et gazière touchent à une multitude de processus faisant l’objet de documentations spécifiques. Voici quelques exemples de documents qu’un traducteur peut être amené à traduire dans le cadre d’un projet de traduction typique dans le domaine des industries du pétrole et du gaz : documents en amont (utilisés pour les levés, l’exploration et la production), documents en aval (raffinage et marketing), fiches de données de sécurité, législation pétrolière et gazière et lois spécifiques au pays, documents de transport, plans de construction de pipelines, dessins AutoCAD, études sur les impacts environnementaux et sociaux, manuels d’utilisation et d’entretien, documents d’appels d’offres, rapports financiers, sites internet et mises à jour de logiciels, matériel promotionnel et brochures publicitaires.

EVS Translations est une société de traduction spécialisée dans le secteur du pétrole et du gaz. Elle prend en charge la traduction de documents liés à l’exploration, l’extraction, le raffinage et la distribution de produits pétroliers et gaziers. Forte d’une expérience de plus de 20 ans et d’une équipe interne comptant plus de 100 salariés, EVS Translations vous propose de bénéficier pleinement de ses équipes internes de traducteurs spécialisés et de sa présence internationale en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Asie via son bureau français situé au cœur de Paris. Une parfaite gestion des projets et d’excellents processus sont les clés de l’optimisation des coûts de vos projets. EVS Translations est à même de répondre à toutes vos exigences linguistiques, que la commande porte sur un levé initial d’une seule page ou sur un projet de construction de pipeline de plus d’un million de mots.

Vous voulez en savoir plus ? Consultez notre site internet ou profitez des salons Gastech et Petex qui auront lieu respectivement du 8 au 11 octobre 2012 et du 20 au 22 novembre 2012 à Londres pour nous rencontrer.
EVS Translations sera heureuse de faire votre connaissance à l’occasion de ces salons, ou de vous expliquer comment nous pouvons répondre à vos besoins de traduction, par téléphone ou par email.