27.10.2015
EVS Translations shopping mall EV

Centre commercial – Mot du jour

Dans le monde aux possibilités infinies et au rythme effréné dans lequel nous vivons, nous avons l’impression de ne jamais avoir assez de temps pour faire tout ce que l’on voudrait faire. Nous sommes adeptes de la restauration rapide, faisons du speed dating, créons des raccourcis, aimons ce qui nous fait gagner du temps et jonglons à l’extrême avec plusieurs choses à la fois jusqu’à ce que la procrastination ou l’angoisse s’abatte sur nous. Le tout en lisant des articles sur le développement personnel nous invitant à vivre l’instant présent.

Il n’est donc pas surprenant que les centres commerciaux, ces endroits polyvalents où l’on peut faire ses courses et rencontrer des gens, soient devenus l’une des institutions les plus prospères des temps modernes.

En anglais, centre commercial se dit « shopping mall ». Ce terme a eu sous plusieurs formes : mall, mell, maul. Son étymologie remontre au XVIIe siècle dans des sources françaises. Le mot mall désignait à l’origine une allée réservée au jeu de mail (pall mall en anglais).

La première fois que le mot fut utilisé en langue anglaise, ce fut pour décrire un des terrains de jeu de mail les plus aristocratiques de Tours. L’écrivain John Evelyn décrivait une partie de mail dans son journal en 1660 : « The Mall [at Tours], which is without comparison the noblest..in Europe… Here we played a party or two » («Le mail [de Tours], qui est sans comparaison le plus noble d’Europe… On y disputa une ou deux parties »).

La même année, le roi Charles II ordonna que le parc St James de Londres soit réaménagé pour y inclure un canal droit bordé de chaque côté par des rangées d’arbres. Le Mall du parc St James devint un lieu de promenade à la mode emprunté lors de nombreuses processions royales, comme lors des couronnements et des cérémonies d’ouverture du Parlement.

La comédie Marriage-à-la-mode de John Dryden, jouée pour la première fois à Londres en 1673, décrit cet endroit comme un lieu où les maris emmènent leurs femmes pour une promenade publique, pour voir et être vu. Ironiquement, l’année suivante, il intitula sa nouvelle comédie The Mall, or, The modish lovers où le Mall devient un endroit où une femme adultère retrouve son amant.

L’utilisation du mot mall pour désigner un centre commercial remonte à la fin du XIXe siècle. La première galerie marchande couverte d’Angleterre, Burlington Arcade, a ouvert à Londres en 1819 (derrière Bond Street, entre Piccadilly et Burlington Gardens). Ce passage comptait alors 72 petits magasins à deux niveaux. La conception de cette galerie marchande avait été confiée par Lord Cavendish à son architecte Samuel. À l’origine, ce lieu couvert devait empêcher les voyous de jeter de grandes quantités de déchets, notamment des coquilles d’huîtres, sur la propriété de Cavendish.